Galuren, un univers geek des jeux vidéo aux costumes

galuren-3
Personnage : Lippoutou (Pokémon) / Basé sur une illustration originale de Cowslip’s Giginkadex / Photographe : P & S Photography Cosplay

Depuis son plus jeune âge, Galuren est attirée par différentes facettes de la culture geek. Elle découvre l’univers des cosplays en se rendant à sa première Japan Expo en 2005. Au hasard des rencontres, elle rejoint en 2010 des amis dans l’association Atomic Bamboos, où elle organise et anime des animations costumées pour les mairies, les salons ou encore les dédicaces d’auteurs et apprend à créer ses propres costumes. Autodidacte, elle s’essaye au maquillage, à la création d’armures et de costumes en tissus, à l’art de coiffer, couper et teindre des perruques.

Joueuse passionnée de jeux vidéo, elle adore recréer les tenues des personnages qu’elle incarne. Pendant ses vacances, elle se rend le plus souvent possible dans des conventions en France, en Allemagne et ailleurs pour porter ses dernières créations et découvrir les autres façons de cosplayer en Europe. Jury pour des concours de costumes ou conférencière, elle est intarissable sur sa passion. Retrouvez-la sur sa page Facebook, Twitter, Instagram ou encore son profil DeviantArt, lorsqu’elle n’est pas en train de jouer à World of Warcraft ou à League of Legends !

galuren-1
Miss Fortune Mafia (Tiré de : League of Legends) / Photographe : Lyon events

Vous pourrez retrouver Galuren pendant la CosConv :

** SAMEDI 10 décembre 2016 **

12h : La perruque en cosplay (conférence)(n°12)
Galuren vous parlera perruques : les perruques en fibres synthétiques pour vos cosplays, ou juste pour changer de tête. Elle vous expliquera comment les choisir, comment les mettre pour qu’elles tiennent toute la journée, mais aussi comment les coiffer et les entretenir.
15h : Utiliser le Worbla (conférence) (n°24)
Galuren vous expliquera comment utiliser cette fabuleuse matière qu’est le Worbla pour créer des bijoux, des pièces d’armures, ou même faire des réparations d’objets de la vie quotidienne ! Ce matériau est idéal pour les débutants et les personnes disposant de peu de matériel ou de place, car il ne dégage pas de gaz nocifs et peut s’utiliser avec des outils de tous les jours. Vous apprendrez à le former, le sculpter et le traiter pour qu’il ressemble au métal, au cuir et à bien d’autres choses encore.
galuren-2
Vi Officier (tiré de : League of Legends) / Photographe : Meian Photography pour Shudan pictures
galuren-5
Zyra SKT1 (tiré de : League of Legends) / Photographe : Vinvent Bär Photography

Christine va vous faire saigner !

img_6027
Christine Archambault a fait une école de maquillage artistique pendant 2 ans, plus une année en alternance, alliant ainsi des cours pratiques et théoriques à divers stages dans les courts et longs métrages, théâtre, animations face-painting, TV. Aujourd’hui, tout en continuant le maquillage dès qu’elle le peut, elle travaille à la fabrication esthétique de prothèses médicales hyper-réalistes  en silicone. Pour sa démonstration, elle souhaite vous montrer comment fabriquer du faux sang à moindre coup, rendre un visage et des dents sales et faire des bleus (pratiques pour du GN !), faire une petite plaie en cire, puis avec une prothèse en silicone, faire une brûlure, mouler un doigt en alginate puis le tirer en plâtre, si le temps le permet.
Vous retrouverez Christine pendant la CosConv :

** DIMANCHE 11 décembre **

12h : Maquillage FX (démonstration) (n°47)
Christine Archambault vous montrera comment fixer et maquiller une prothèse, fabriquer des plaies, etc. De quoi être la/la plus beau/belle pour la prochaine Zombie Walk ou le prochain Halloween !
img_6174

Florence, l’Art de la Pose

stephanecasali-1-1
Florence Rivière, par Stéphane Casali

Également photographe et comédienne, Florence Rivières (anciennement connue sous le nom de Sirithil) (site internet ICI, page Facebook ICI) pose en tant que modèle depuis 2009 dans des univers variés, incluant des mises en scènes historiques. Diplômée d’une licence de philosophie, elle y associe son expérience de modèle alternatif dans l’écriture d’un livre, « L’art de la pose – Osez le narcissisme » (site internet ICI, page Facebook ICI), qui se veut un guide pratique autant qu’un essai critique sur notre rapport au corps et à l’image dans la société.

1-sophieboss-2

Vous pourrez retrouver Florence pendant la CosConv :

** SAMEDI 10 décembre 2016 **

11h: Photo : l’Art de poser (conférence) (n°07)
Florence Rivières vous donnera des tips pour mieux réussir vos shootings photo, parce qu’être photogénique est quelque chose qui se travaille. Elle vous indiquera aussi comment travailler l’image que vous projetez en photos.

v-comtesselea-1

Paint Cakes, entre pâtisseries et organisations

nelly-paintcakes

La société Paintcakes a été créée en décembre 2012, c’est une pâtisserie en ligne spécialisée dans la personnalisation de douceurs sucrées et salées autour de l’univers de la culture geek. Elle réalise des gâteaux d’anniversaire, de mariage, des cupcakes, muffins, cheesecakes, brownies, etc. Elle travaille avec les particuliers mais aussi avec les pro, notamment le Grand rex, Capcom, ubisoft, disney france, Google, … Julie Helias, la gérante, donne aussi des cours de cupcakes à son atelier. Elle ouvre aussi une boutique éphémère les 17 et 18 décembre prochains pour fêter les 4 ans de la société (lien de l’event ICI). Elle est aussi présente sur de nombreux salons tels que Japan Expo, Geekopolis, Salon Fantastique, etc. et organise désormais des soirées costumées.

Julie a pour sa part 28 ans, un bac STG option communication, et est plutôt autodidacte. Elle a tout appris d’elle-même et en se formant sur le terrain et à la CCI de Paris. Créer sa société a été la solution parfaite pour ne jamais s’ennuyer dans la vie et satisfaire mon envie de tout faire: communication, marketing, photographie, cuisine, pâtisserie, sculpture, dessin,…  Elle été finaliste pour le GRAND PRIX MOOVJEE (qui est un concours de créateurs d’entreprise pour les jeunes) l’an dernier.

paintcakes-geeks

Vous pourrez retrouver Nelly pendant la CosConv :

** SAMEDI 10 décembre 2016 **

16h : Assos & organisation (Table-Ronde) (n°29)
Plusieurs dirigeants d’association de costumes (reconstitution comme évocation : Cécile et Eric de Chestnut, Fanny Wilk de Temps d’élégance, Catherine Lagier des Guerriers du Moyen-Âge et Julie Helias de Paintcakes) seront réunis autour d’une table pour vous expliquer leur parcours associatif (la création de leur association, les écueils et réussites rencontrées…), comment bien choisir votre association et vous parler de leurs organisations passées et à venir (méthodologie, temps consacré au projet, etc.). Et surtout, répondre à vos questions !

paintcakes

Carmen et les métiers du costume

cc-photo-antony-gomez
(photo par Antony Gomez)

Diplomée des Métiers d’Art (DMA Costumier-réalisateur), Carmen a crée son atelier Esaïkha Création (page Facebook ICI, site Internet ICI) en 2009. Passionnée par plusieurs univers, elle a développé son travail autour de différentes branches : le costume historique, la corseterie et la création fantasy. Après plusieurs années à réaliser créations corsetées et robes de mariée, elle se consacre désormais aux costumes historiques et à la création pour les professionnels du spectacle.

cc-photo-cyril-sonigo
Carmen en tenue renaissance (photo Cyril Sonigo)

Vous pourrez retrouver Carmen pendant la CosConv :

** SAMEDI 10 décembre 2016 **

10h : Habillage 1900 (démonstration) (n°3)
Carmen (Esaïkha Création) vous présentera l’habillage de la chemise au chapeau en passant par le corset d’une silhouette 1900 de jour. Ce sera l’occasion de poser toutes vos questions sur cette silhouette.

14h : Quel costumier pour quel costume ? (conférence)
Il existe de nombreux savoir-faire, des nombreux projets, tous différents. S’agit-il d’un costume historique ? Reconstitution ? Évocation ? Avez-vous des contraintes spécifiques comme le mouvement ? Devez-vous vous préparer rapidement ? Savez-vous à qui vous adresser selon vos idées ? Carmen (Esaïkha Création) vous fera le point sur ces questionnements autour du métier de costumier.

15h : Vivre du costume (Table-Ronde) (n°23)
Plusieurs costumiers (Cassandre Desbarbieux, François Tamarin, Carmen Nguyen Cenalmor, Rita Tataï, Stéphane Bergiers, Fanny Wilk) seront réunis autour d’une table pour vous expliquer leur parcours (qu’ils soient diplômés ou autodidactes), leur statut juridique (auto-entreprise, EURL, …), leur travail en solo ou en atelier, la gestion des clients, les difficultés (financières, relationnelles,…) dans lesquelles on peut tomber. Et surtout, répondre à vos questions !

** DIMANCHE 11 décembre 2016 **

14h : Faire du costume un Art de vivre (Table-Ronde) (n°50)
Plusieurs figures du costume (Carmen Nguyen-Cenalmor, Olympe de Bagatelle, Jean-Baptiste Loubet, Delphine Lambert-Fourmon, Ivy) seront réunis autour d’une table pour vous expliquer comment le costume fait partie intégrante de leur vie quotidienne : métier, façon de s’habiller, intérieur, amis, amour, etc. Ils vous expliqueront comment le costume a changé leur vie, parfois de manière un peu trop intrusive !

ccphoto-luc-morel
Photo par Luc Morel

Artémise fait danser la lumière

Bellydance Dance oriental Raqs Sharqi Bauchtanz Orientalischer Tanz Photo by André Elbing
Artémise en pleine action (photo by André Elbing)

Artémise est arrivée dans le monde merveilleux du costume par la reconstitution et l’évocation historique (médiévales), puis a glissé doucement dans les domaines de l’imaginaire, notamment les univers med-fan. Danseuse passionnée depuis l’enfance, elle a découvert les danses tribales orientales il y a une dizaine d’années, et est tombée amoureuse des tenues mi-traditionnelles mi-modernes qui caractérisent ce style. Elle n’a de cesse, depuis, de lier les univers pagan, fantasy et tribal dans les tenues qu’elle réalise pour les spectacles auxquels elle participe au sein de nombreuses compagnies ou en solo. Ses techniques ne sont pas très orthodoxes, ses priorités étant surtout la solidité, l’équilibre, un aspect aussi « authentique » que possible, et évidemment, la sécurité lorsque elle danse avec du feu 😉

***

Vous pourrez retrouver Artémise pendant la CosConv :

** DIMANCHE 11 décembre 2016 **

10h : Headband tribal (atelier) (n°41)
Vous pourrez fabriquer un headband tribal et repartir avec, en suivant les indications d’Artémise Adam.
PAF à prévoir et à régler sur place à Artémise : 10 à 15€ selon le modèle souhaité. Cette somme correspond aux coût des fournitures utilisées pour réaliser votre accessoire.

14h : Costume et lumière (feu, LED) (conférence) (n°51)
Artémise Adam vous parlera des techniques et du matériel qu’elle utilise pour mettre en lumière ses costumes destinés à la danse (mais ces informations peuvent vous être utiles dans bien d’autres domaines : GN, Carnaval de Venise, Cosplay, Soirées…). Elle traitera aussi du travail avec le feu, qui nécessite un gros travail d’adaptation des matières pour éviter tout accident !

Bellydance Dance oriental Raqs Sharqi Bauchtanz Orientalischer Tanz Photo by André Elbing
Bellydance, photo by André Elbing

Ivy Patricksdaughter, la geek si chic

Poison Ivy
Poison Ivy (photo par L’Imaginarium d’Erdjka)
Passionnée de costumes depuis toute petite, c’est d’abord avec des cours de théâtre qu’Ivy Patricksdaughter bricole ses premières tenues, en piochant dans les malles des greniers et souvenirs des grands-parents… Puis elle découvre l’escrime artistique de théâtre, et l’escrime ancienne de reconstitution en 2003, avec une asso, pour laquelle elle commence à réellement réaliser des costumes, pour les différents spectacles de la troupe. Passionnée par la reconstitution historique à l’époque, elle intègre la formation de DMA Costumier-Réalisateur en septembre 2007, et en sort diplômée en juin 2009. Elle crée ensuite sa marque, La Licorne Ailée, en auto-entrepreneur, en septembre 2009. Depuis lors, elle a peu à peu laissé de côté la reconstitution historique, au profit d’univers plutôt Fantasy, gothiques, oniriques et imaginaires. C’est en 2011 qu’elle découvre doucement le cosplay… et c’est le début d’une passion dévorante : reproduire des costumes déjà définis dans des films ou des séries TV, relever des challenges techniques pour donner vie à des personnages de jeux vidéos, interpréter des rôles, rencontrer d’autres personnes passionnées et organiser des shootings photos en groupe, ou même des tournages, elle y trouve vraiment son bonheur au quotidien avec Fire Cosplay.

Aujourd’hui, elle ne vit plus que de costumes et accessoires : autant au niveau professionnel, pour des commandes sur-mesures de clients particuliers, des tournages, des pièces de théâtre et autres comédies musicales. Mais également au niveau personnel, avec le cosplay et toutes les rencontres que cela peut engendrer. Ajoutés à cela sa passion du théâtre, de la danse, du chant, un certain nombre de séances photos en tant que modèle alternative, de l’escrime artistique, de l’archerie ancienne font d’elle une artiste avec de nombreuses cordes à son arc, toujours avide d’apprendre et de rencontrer de nouvelles personnes passionnées dans tous ces milieux créatifs !

Portrait aux dés de JdR et cartes Magic (photo par Erwann Pencreach)
Portrait aux dés de JdR et cartes Magic (photo par Erwann Pencreach)

Vous pourrez rencontrer Ivy lors de la ConsConv :

** DIMANCHE 11 décembre **

14h : Faire du costume un Art de vivre (Table-Ronde) (n°50)
Plusieurs figures du costume (Carmen Nguyen-Cenalmor, Olympe de Bagatelle, Jean-Baptiste Loubet, Delphine Lambert-Fourmon, Ivy Patricksdaughter) seront réunis autour d’une table pour vous expliquer comment le costume fait partie intégrante de leur vie quotidienne : métier, façon de s’habiller, intérieur, amis, amour, etc. Ils vous expliqueront comment le costume a changé leur vie, parfois de manière un peu trop intrusive !

15h : La passion du Cosplay (Table-Ronde) (n°55)
Plusieurs figures du cosplay (Clemy, Dream, Ichigo Ellysea, Ivy Patricksdaughter, Nathalie Ergale) seront réunis autour d’une table pour vous expliquer comment ils sont venus au cosplay, comment leur passion a évolué au fil du temps, comment ils ont progressé, quels souvenirs (désagréable ou agréables) les ont le plus marqué. Ils vous expliqueront comment le cosplay a changé leur vie, et seront aussi là pour répondre à toutes vos questions !

Triss Merigold (photo par Frédéric Amadu, vraies flammes par 44).
Triss Merigold (photo par Frédéric Amadu, vraies flammes par 44).

Irène Bellot, le XVIIIe siècle avant tout

fetes-galantes-18eme-rambouillet-photo-yakawatch-5220-cor-opti
Photo par Yakawatch

Irène Bellot est passionnée par l’histoire du XVIIIe siècle. Elle a découvert la reconstitution en Angleterre et la pratique depuis plusieurs années, c’est d’ailleurs l’une des personnes les plus connues du milieu. Elle fait partie de « les Menus-Plaisirs « , association loi 1901 spécialisée dans la reconstitution 18e (page Facebook ICI, site internet ICI).

Irène sera présente pendant la CosConv :

** DIMANCHE 11 décembre 2016 **

10h : Evocation ou Reconstitution ? (TR) (n°38)
Plusieurs figures de la reconstitution et de l’évocation (Tina Anderlini, Irène Bellot, Sébastien Passot, Delphine Lambert-Fourmont, Fanny Wilk) seront réunies autour d’une table pour tenter de définir ces termes, expliquer leurs démarches et leurs limites. Et surtout, répondre à vos questions !

Stéphanie, De Cape et d’Aiguille

Photo par Joram Photographe
Photo par Joram Photographe

Après une formation de costumier du spectacle (Ecole Art et Style – Lyon) et un certificat fédéral de capacité à l’Ecole Cantonale de Couture de Lausanne, Stéphanie a travaillé une dizaine d’année pour diverses compagnies de théâtre et de danse. Elle a ouvert son atelier, De Cape et d’Aiguille, en 2006, après la naissance de ses enfants. Elle y travaille à la fois pour des particuliers et des professionnels du spectacle.

Coiffe "de faune et de flore" (photo : Guillaume Ison)
Coiffe « de faune et de flore » (photo : Guillaume Ison)

***

Vous retrouverez Stéphanie pendant la CosConv :

** SAMEDI 10 décembre 2016 **

12h : Les métiers du costume (Table-Ronde) (n°11)
Plusieurs costumiers (Sébastien Passot, Cassandre Desbarbieux, Rita Tataï, Stéphanie Wahli, Stéphane Bergiers) seront réunis autour d’une table pour vous expliquer leur parcours (qu’ils soient diplomés ou autodidactes), leurs difficultés quotidiennes et leur bonheur de vivre de leur passion. Et surtout, répondre à vos questions !

17h : Patines et vieillissement de costumes par Stéphanie Wahli (démonstration) (n°37)
Cette démonstration s’adresse avant tout à des non-professionnels. Présentation de techniques issues du théâtre pour patiner un costume et rendre votre personnage plus authentique et vivant par des moyens accessibles au plus grand nombre. Stéphanie Wahli abordera les usures, les trompe-l’oeil et quelques techniques d’apprêts des tissus et de décoration.

** DIMANCHE 11 décembre 2016 **

12h : Patines et vieillissement de costumes par Stéphanie Wahli (démonstration) (n°37)
Cette démonstration s’adresse avant tout à des non-professionnels. Présentation de techniques issues du théâtre pour patiner un costume et rendre votre personnage plus authentique et vivant par des moyens accessibles au plus grand nombre. Stéphanie Wahli abordera les usures, les trompe-l’oeil et quelques techniques d’apprêts des tissus et de décoration.

Sylvie Mirailles, la dentelle pour passion

sylvie-en-presentation
Sylvie avec une mante en Chantilly

Sylvie Mirailles est passionnée d’histoire de la mode et s’est spécialisée dans l’histoire de la dentelle. Elle donne donc des conférences sur ce sujet afin de partager ses connaissances avec d’autres passionnés par cet art délicat. Elle se déplace avec une collection de dentelles, car elle souhaite que l’on puisse les toucher pour mieux les comprendre et les admirer. Son approche est historique et économique.

***

** SAMEDI 10 décembre 2016 **

16h : La fabuleuse épopée de la dentelle (conférence)
Sylvie Mirailles vous expliquera que la dentelle est une passion, une excellence qui a su captiver tout un chacun d’un bout de la planète à l’autre au cours des siècles. Elle est issue du pourtour méditerranéen puis copiée avec l’ajout de la sensibilité des dentellières. Son histoire est notre patrimoine mondial ; c’est pourquoi l’UNESCO l’a faite entrer au « Patrimoine Immatériel de l’humanité », en 2009 pour la dentelle Lefkara, chypriote, le 10 novembre 2010 pour la dentelle d’Alençon. Sa conférence reprend une partie de cette histoire.

quelques-pieces-significatives
Pièces de dentelles faites mains, qui sont : pour l’encadrement du Venise (aiguille)18ème, une pièce d’estomac point de Gaze (aiguille) et Flandres (fuseaux) appliquées sur réseau droschel. Une bande dentelle Binche point de neige (fuseaux). Une dentelle d’Alençon (aiguille).